equipement-quad

Le guide de l'équipement quad

Posté par Julie de Kymco le 18 juil. 2019 11:45:00

Comme tout sport, rouler en quad nécessite de bien s'équiper pour bien pratiquer. Il peut être difficile de s'y retrouver parmi la multitude d'équipements disponibles sur le marché et en magasin.

Nous avons préparé pour vous un descriptif des équipements obligatoires, conseillés et ceux qui vous éviterons de vous blesser si vous pratiquez de manière sportive. Prêt à découvrir nos conseils pour bien s'équiper pour rouler en quad? Découvrez les différents types d'équipements pour rouler off-road et nos conseils pour bien les choisir.    

 

LES EQUIPEMENTS OBLIGATOIRES

Casque

Obligatoire en France depuis 1973, le non-port du casque est passible d’une amende de 135€ et d’un retrait de 3 points sur votre permis.  Au-delà du risque d’amende, il est inconscient de piloter sans casque puisque celui-ci sera votre principale protection en cas de chute. Rouler avec un casque non homologué ne vous protégera pas suffisamment en cas d’accident. Ainsi votre casque devra respecter la norme ECE 22-04/05, pour vous apporter une protection reconnue et avérée.

Pour maximiser ce pouvoir protecteur, préférez un casque intégral qui protégera le bas de votre visage en cas de chute. Les casques de cross seront ainsi conseillés pour la pratique du quad. Votre casque devra bien entendu être à votre taille (les tailles allant du XS au 3XL) et être bien accroché (un casque pas ou mal accroché n’a aucune utilité). Si vous roulez en duo, votre co-pilote devra également être équipé d’un casque homologué et adapté. Enfin côté prix, vous trouverez un large choix en fonction des matériaux, des marques et de la protection offerte : de 40€ pour un jet basique à près de 1000€ pour les casques motos plus sophistiqués. 

Le conseil Kymco : On ne rigole pas avec la sécurité et les équipements de protection. Pour cela, choisissez un casque bien adapté (sollicitez votre concessionnaire pour bien vous conseiller) offrant une protection maximale et posez les autocollants réfléchissants (même si vous les trouvez moches). Il existe désormais des stickers réfléchissants noirs qui seront plus discrets sur votre casque.

Attention au type de casque que vous achetez. Les vrais casques de cross ne sont pas équipés de visière de protection, il faudra donc prévoir d’acheter des lunettes/masque cross en complément. A noter qu’il existe désormais des casques cross avec visières, particulièrement adaptés à la conduite en quad.

 

Lunettes cross/masque cross

La pratique du tout-terrain vous expose aux éléments extérieurs : projections de terre/poussière/boue, pluie/neige, vent et branches/feuilles. Pour cela, il est primordial de protéger vos yeux afin de pouvoir garder en permanence les yeux sur le chemin. L’achat de lunettes cross ou d’un masque cross est ainsi indispensable pour la pratique du quad. Le masque pourra être teinté pour protéger du soleil et/ou traité anti-buée ce qui vous apportera un confort supplémentaire lors de vos randonnées. Elles apporteront un niveau de confort différent selon la qualité de la mousse utilisée.

Le conseil Kymco : Les lunettes sont essentielles si vous optez pour un casque type cross afin de vous protéger au mieux des projections. Nous vous conseillons d’en avoir deux paires : une pour les journées ensoleillées avec une vitre teintée et une autre avec un filtre anti-buée pour les jours de pluie. Côté budget comptez entre 30€ et 80€ pour un masque en fonction de la densité de la mousse utilisée (simple, double ou triple) et d’un éventuel double écran.

 

Gants

Obligatoires depuis le 20 novembre 2016, les gants sont des alliés précieux du pilote : ils vous protègent en cas de chute et également du froid, du vent et de la pluie. Ils devront être certifiés par la norme européenne CE89/686/CEE. Hors de question de piloter votre quad avec des gants de ski comme il est possible de voir l’hiver, ou des sous gants l’été : vous et votre passager devrez porter des gants adaptés au pilotage d’un quad.

Vous trouverez comme pour les casques, un large choix de gants : des tailles XS au 4XL, en textile ou en cuir, d’été, d’hiver ou de mi-saison. Idéalement et si vous roulez tout au long de l’année, optez pour plusieurs paires de gants en fonction des conditions météorologiques afin de garder un bon contrôle de votre quad.

Le conseil Kymco : Optez pour des gants confortables et qui vous offrent une bonne ergonomie afin de conserver une bonne sensibilité aux commandes de votre quad. Ils ne doivent pas réduire vos mouvements et intégreront idéalement des coquilles aux phalanges et des renforts aux articulations pour vous protéger des pierres/branches. Votre concessionnaire vous aidera à trouver les gants les plus adaptés. Attention : des gants trop grands ou trop petits risquent de vous donner des ampoules. Pensez à bien les essayer avant de les acheter.

 

Veste

Choisir une veste adaptée à la pratique du quad vous protégera à la fois des éléments et des projections qui pourraient vous blesser. Vous la choisirez de préférence suffisamment ample pour pouvoir l’utiliser en hiver au-dessus de vos protections (pare-pierres, gilet de protection…) et des différentes couches de vêtements si vous randonnez lorsqu’il fait froid (principe des 3 couches comme pour la randonnée en montagne). Les vestes de quad sont généralement en textile rigide (polyester haute densité) et protègent efficacement des projectiles. Elles peuvent être équipée d’une doublure amovible (pour une utilisation 4 saisons) et doivent permettre une bonne ventilation. Certaines vestes de quad peuvent être réglées aux poignets et à la ceinture et certaines permettent même de retirer les manches pour piloter l’été.

Le conseil Kymco : le port d’une veste spécial quad est plus que conseillé quelque soit la saison. Bien que certains quadeurs préfèrent « l’oublier » en été, elle reste le premier rempart contre les projections ou d’une chute. Si vous randonnez en groupe, il est vite arrivé de se prendre une pierre propulsée lors de l’accélération du quadeur qui vous précède. En fonction de la qualité de la veste et de ses possibilités comptez entre 100€ et 300€. Pensez sécurité pour une randonnée en tout sérénité.

 

Pantalon

Le pantalon, comme la veste, est un équipement indispensable à la pratique du quad. Un bon pantalon pourra vous éviter de graves blessures et les limiter dans la mesure du possible. Comme pour la veste, il offrira des renforts supplémentaires (genoux), une bonne ventilation, la possibilité d’ajouter/retirer une doublure ainsi que des poches zippables et/ou étanches. Il sera équipé de bandes réfléchissantes qui vous offriront une visibilité supplémentaire si la visibilité est faible.

Le conseil Kymco : optez pour un pantalon offrant un maximum de confort sans renier sur la protection. Préférez une matière imperméable qui vous protégera efficacement lors des randonnées neigeuses ou pluvieuses. Les prix des pantalons de quad varient de 100€ à 300€ en fonction de leur qualité et du confort qu’ils offrent. Optez pour du solide qui vous protégera sur la durée.

 

Bottes

Directement exposés aux branches et autres projections de terre/pierres/boues, vos pieds devront être protégés par des bottes adaptées à la pratique du quad. Pour cela, il est essentiel d’acquérir des bottes faites pour le tout terrain. Les bottes de quads sont en général plus légères que les bottes de cross. Vous trouverez des bottines et des bottes montantes, ces dernières offrant une meilleure protection. Réalisées en cuir et fourrées en mousse, elles protègent des chocs, des projections et des éléments grâce à leur imperméabilité (très utile dans les bourbiers). Faites attention au confort car bien que les matériaux s’assouplissent avec le temps, une botte trop rigide fera de votre randonnée un mauvais moment.  Vous trouverez également deux types d’attaches scratch ou crampons, ces derniers étant plus résistants dans le temps.

Le conseil Kymco : Ne négligez pas de protéger vos pieds même lorsqu’il faut chaud. Un caillou projeté à haute vitesse ou une branche peuvent infliger de lourds dégâts à un pied ou une jambe non protégée (et vous priver de quad pendant longtemps). Les bottes sont un accessoire primordial, choisissez en une taille au-dessus de votre pointure habituelle (pour utiliser des chaussettes plus ou moins épaisses). Vérifiez qu’elles soient compatibles avec vos autres équipements (notamment les genouillères). Enfin côté prix comptez de 80€ à 400€ en fonction de la taille, de la qualité des matériaux et des protections (intérieur de la jambe).

 

Gilet jaune

Obligatoire depuis le 1er janvier 2016, le gilet jaune (ou autre couleur fluorescente) fait désormais parti du « kit du pilote en règle ». Il doit être accessible en cas d’accident et devra être porté le plus rapidement possible afin d’être vu en attendant la dépanneuse. Il n’est pas obligatoire de le porter en permanence. A noter qu’il existe également des gilets répondants à la norme EN471 (vêtements de haute visibilité) qui feront office de gilet jaune et qui pourront être portés en permanence (et confortablement) au-dessus de votre veste.

Le conseil Kymco : Un gilet jaune trouvera facilement sa place au fond de votre coffre et pourra vous apporter une sécurité importante lorsque vous en aurez besoin. Si vous n’en possédez pas, vous êtes passible d’une amende de 11€ ou 135€ si vous êtes accidenté et ne le portez pas. Au-delà de l’amende, pensez avant tout à votre sécurité.

 

 

LES EQUIPEMENTS CONSEILLES

 

Maillot

Il existe des maillots de cross pour tous les goûts, du plus flashy au plus sobre, nul doute que vous en trouverez un à votre image. Outre l’aspect esthétique, il est important qu’il soit confortable et à votre taille. Renseignez-vous avant pour savoir quelle taille est faite pour vous (ou mieux, allez l’essayer en magasin pour éviter toute déconvenue !). Le maillot de cross ne doit pas être trop léger ou trop ventilé et peut être porté par-dessus des sous-vêtements en hiver afin de supporter les températures les plus extrêmes. Comptez entre 30 et 75€ en fonction des marques et des matières.

Le conseil Kymco : si vous avez le budget pour, optez pour deux maillots : un pour l’été et un autre, une taille au-dessus, pour l’hiver afin de le porter au-dessus de vos vêtements. Choisissez le (ou les) suffisamment long pour pouvoir le bloquer dans votre pantalon afin qu’il tienne bien en place.

 

Tour de cou

Le tour de cou, qui est un élément plus axé sur le confort que sur de la réelle protection, vous accompagnera toute l’année. Son principal atout est de vous protéger des brises de vents, qui peuvent être désagréables au niveau du cou. Il existe différentes matières plus ou moins chaudes et respirantes. Des modèles en polaires sont conseillés pour des périodes hivernales tandis que des modèles légers et respirant seront parfaitement adaptés aux autres saisons. Comptez entre 10 et 30€ pour un tour de cou de qualité.

Le conseil Kymco : Si votre budget le permet, vous pouvez en acheter un épais pour l’hiver et un plus léger pour l’été. Sinon optez pour un modèle épais que vous pourrez porter quand les températures chuteront, vous verrez que l’investissement en vaut la chandelle !

 

LES EQUIPEMENTS QUI FERONT LA DIFFERENCE EN CAS DE CHUTE/COLLISION

Pare-pierre

En tout terrain, et notamment lorsque vous suivez un autre quad, vous risquez de subir des projections de pierres qui peuvent faire extrêmement mal. Si vous roulez en voiture il vous est surement déjà arrivé de recevoir une pierre sur votre pare-brise et d’entendre un impact assez fort. Dites-vous que lorsque vous roulez en quad le pare-brise c’est vous. Avec la vitesse, les projections de pierres peuvent faire extrêmement mal ou pire vous blesser. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous équiper d’un pare-pierre qui vous servira de bouclier face aux cailloux et autres branches que vous rencontrerez sur votre route. Le pare-pierre s’enfile comme un pull et est généralement composé d’une face avant (qui vous protège des pierres) et d’une face arrière qui sert de dorsale. Selon les modèles, les dorsales seront plus ou moins longues et donc vous protégerons plus ou moins en cas de chute. Pour une sécurité maximale, optez pour un pare-pierre homologué CE. Comptez une centaine d’euros pour les modèles les plus basiques et jusqu’à 300€ pour des modèles haut de gamme, conçus avec des matériaux plus légers et plus résistants.

 

Le conseil Kymco : Il existe deux types de pare-pierres : avec ou sans protections aux épaules. Si votre budget vous le permet, optez pour un modèle avec protections aux épaules car cette partie du corps est difficile à réparer en cas de chute. Mesdames, des pare-pierre adaptés à votre morphologie existent pour plus de confort en rando.

 

Gilet de protection

Le gilet de protection offre généralement une protection plus importante qu’un simple pare-pierre. Il couvre en effet, l’intégralité du haut du corps avec ses manches, ses protections pour les épaules et pour les coudes en plus de la protection contre les pierres et de la dorsale. Par ailleurs, certains modèles disposent de protections amovibles ce qui vous permet d’enlever certaines protections lorsque vous souhaitez être plus à l’aise et plus libres de vos mouvements. Comptez entre 150 et 300€ pour un gilet confortable et qui offre une protection complète. Là encore nous vous conseillons d’opter pour un modèle avec des protections homologuées CE (les protections sont classées en deux niveaux, le niveau 2 étant celui qui offre la meilleure protection.)

Le conseil Kymco : Il existe différentes qualités de composites pour les protections de gilets. Vous trouverez des protections en plastique ou avec une coque en mousse à mémoire de forme. Ces dernières sont plus onéreuses mais offrent un confort optimal tout en conservant leur caractère protecteur. Les gilets de protection en plastique sont plus difficiles à enfiler qu’un pare-pierre, pour cela, si vous ne souhaitez pas acheter un gilet avec des protections en mousse, optez pour un pare-pierre de qualité.

 

Coudières

Comme vous devez vous en douter, les coudières ont un seul objectif : protéger vos coudes des chutes mais aussi des branches et des pierres que vous pourrez rencontrer lors de vos sorties off-road. Sauf si vous optez pour un gilet de protection, nous vous conseillons de vous procurer des coudières. Cet élément de protection est assez accessible (à partir de 30€) et peut vous éviter de nombreuses blessures.

Le conseil Kymco : un accessoire accessible qui vous protégera des branches si vous randonnez dans des chemins mal entretenus. Il existe différents modèles, en mousse ou en plastique rigide qui offrent un niveau de protection différent mais bienvenu en cas de choc. Une bonne idée cadeau pour votre anniversaire.

 

Ceinture cross

Les ceintures lombaires permettent de soutenir vos reins, votre ventre ainsi que votre dos lors de vos balades off-road. Elles vous permettent de vous tenir plus droit tout en protégeant efficacement vos lombaires. Particulièrement utile sur les chemins bosselés et accidentés, elle vous évitera d’avoir mal au dos pendant 2 jours après vos sorties dominicales. Conseillé pour des quadeurs de tout âge, le port d’une ceinture lombaire vous permettra de profiter de votre passion sans en subir les effets indésirables. Comptez de 20 à 70€.

Le conseil Kymco : la ceinture cross est indispensable aux personnes souffrant de douleurs au dos. Elle vous soulagera sur les longues randonnées en maintenant votre dos droit. Optez pour cette solution lors de randonnées longue durée pour ne pas la subir les jours suivants.  

 

Genouillères

Ah les genoux… sujet sensible, et pour cause ! Les genouillères sont trop souvent négligées par les pilotes et notamment par les débutants. C’est généralement après avoir subi un traumatisme que l’on se dit que l’on aurait dû porter des genouillères. De la simple protection en plastique à l’orthèse sur mesure, les prix des genouillères varient énormément : une quarantaine d’euros pour des simples coques, les orthèses sur mesure peuvent coûter plus de 1000€ la paire. Alors bien entendu il existe des compromis plus accessibles. Comptez tout de même une centaine d’euros pour un modèle qui de qualité, homologué CE. A noter que si vous avez des genoux fragiles il est vivement conseillé de choisir un modèle qui protège contre les torsions du genou. Ces modèles coûtent généralement plusieurs centaines d’euros… le prix à payer pour ne pas passer 6 mois à l’hôpital après une mauvaise chute !

Le conseil Kymco : comme les épaules, les genoux sont difficiles à réparer après une chute. Des genouillères adaptées , même légères sont plus que conseillées pour bien vous protéger.

 

Minerve cross  / Neck-brace

Ne confondez pas tour de cou et minerve. La minerve maintien la nuque et vous protège en cas de chute tandis que le tour de cou vous protégera uniquement du vent. Le neck-brace est devenu célèbre grâce au Docteur Leatt, précurseur en la matière. Ce dernier a déterminé que sa protection permettait d'éviter les hypertensions de la nuque, tel que le coup du lapin, en cas de chute. C'est ainsi que le neck-brace est devenu monnaie courante. Aujourd'hui de nombreuses marques proposent une protection de cervicales. Nous vous conseillons de vous rendre en magasin pour les essayer, afin d’en trouver une à votre taille et dans laquelle vous vous sentirez à l’aise. Si vous possédez un gilet de protection il faudra vous assurer qu’il soit compatible avec la neck-brace que vous achèterez. Comptez de 250 à 500€ selon les modèles.

Le conseil Kymco : indispensable pour le quadeur dit « casse -cou », cette protection devra vous protéger sans limiter votre amplitude de mouvement.

 

Dorsale

En tout terrain comme sur la route, être équipé d’une protection dorsale est extrêmement important et devrait même être obligatoire tant elle vous sera utile en cas de chute. S’il y a bien un équipement sur lequel il ne faut pas faire l’impasse c’est bien celui-ci ! Comme nous l’avons vu précédemment, les pare-pierres ainsi que les gilets de protections comprennent une dorsale. Si votre budget est limité nous vous conseillons d’opter pour une dorsale ‘simple’ qui se porte comme un sac à dos et qui protégera votre colonne vertébrale en cas de chute. Petit rappel pour ceux qui ne le savent pas, une colonne vertébrale endommagée peut entrainer la perte totale de l’usage de vos jambes, il ne faut donc pas prendre cela à la légère. Choisissez là en fonction de votre taille : renseignez-vous auprès d’un vendeur en magasin qui vous aidera à trouver la dorsale adaptée à votre morphologie. Comptez une centaine d’euros pour une dorsale de qualité, homologuée CE de niveau 2.

Le conseil Kymco : Si votre budget est restreint achetez-en une pendant les soldes (il n’est pas rare d’en trouver à -50% !) mais ne faites pas l’impasse sur cet équipement ! Chaque quadeur devrait en porter afin de limiter les risques en cas de chute.

 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour vous protéger lors de vos balades en quad. Comme vous l’aurez compris, s’équiper pour rouler en tout-terrain représente un réel budget, c’est pourquoi nous vous conseillons de vous équiper petit à petit, si votre budget ne vous permet pas de tout acheter tout de suite, en commençant par les équipements obligatoires puis en investissant dans des équipements qui vous permettront de rouler en toute sécurité.

N’hésitez pas à vous rendre en concession pour demander des conseils et essayer les équipements avant de les acheter. Envie de nouvelles sensations ? Essayez l’un de nos quads dans la concession Kymco la plus proche :

 

Je réserve un essai Quad

 

Sujets: Quad, Conseils, Equipement